dimanche 22 décembre 2013

Les traditions de Noël et de fin d'année en Catalogne

Les traditions de Noël catalanes sont différentes des traditions françaises.

Les cadeaux ne sont pas amenés par le Père Noël
ou Saint Nicolas, mais par les Rois Mages le 6 janvier.
Ici, réception des Rois Mages le 5 janvier 2011 au soir à Rosas. Le Tio de Nadal distribue également des cadeaux, généralement des gourmandises, voir ci-dessous.

Avant la journée de fête du 6 janvier, les enfants peuvent donner les lettres qu'ils ont écrites pour les Rois Mages au "Page Royal" qui est reçu dans diverses manifestations.

Cette année vous pourrez voir par exemple le Page Royal le lundi 30 à Vilafant de 16 à 19 h (réception au Centre Civique Les Mèlies) ou à Peralada à 12 h sur la Grand Place ou à 11 h sur la Place de l'Eglise de Vilanova de la Muga.
Un bel article sur les Fêtes en Catalogne écrit par le journaliste Vicenç Relats i Casas ici.
Un très bel article sur les fêtes de Noël en Catalogne ici.
Une page web du site gencat en français sur les fêtes de fin d'année ici.
Une page web de l'inspection académique de Reims sur les fêtes de fin d'année en Espagne ici.





Le Tió de Nadal amène lui aussi des cadeaux. C'est une tradition très ancienne.
C'est un tronc d'arbre muni de 4 pattes, recouvert d'une couverture, orné d'un nez, d'une bouche et d'yeux, coiffé d'un bonnet rouge.
Il est battu par les enfants et "chie " des cadeaux. Plus d'informations ici

Ci-dessus, photo d'un caga Tio à la Foire de sainte Lucie à Barcelone. Vous pourrez voir cette tradition à 17 h le mardi 24, à Castello d'Emppuries, Plaça des Homes.

Les crèches vivantes, ou représentations théâtrales



Elles sont très nombreuses, en voici quelques-unes :
Crèche vivante de Bàscara  les 22, 25, 26, 28 et 29 et le 1° janvier à 19 h dans le vieux quartier ( ici lien direct informations en français), à  Llança  les 22 et 26 à 18 h et à 19 h à la résidence de loisir, à LLers les 22, 25, 26 et 29 défilé à 18 h et à 19 h à Can Casa Gran, à Peralada les 22, 25, 26 et 29 et le 1° janvier à 19 h au parc du Château, crèche vivante des métiers d'antan, tarif 5 euros ( lien direct ici, informations en catalan ).
A Rosas, les 27, 28, 29 à 18 h 30 à la Citadelle.

Près de Barcelone, une crèche vivante très célèbre, celle de Corbera de Llobregat. Elle est représentée entre le 30 novembre et le 12 janvier 2014. Ici magnifique reportage en français et  en photos, ici lien direct vers le site du pessebre en catalan.




Ci-dessous, crèche vivante de Rosas en 2011 et en 2012  dans le cadre prestigieux de la Citadelle.










Ici, article en catalan et photos sur "Els Pastorets de Rosas":

A Figueres les 26,29, 30 à 18h au théâtre El Jardi, représentation "El Primer Nadal dels Pastors" de l'abbé Rossend Fortunet.

Les Innocentades

Le 28 décembre, jour des Saints Innocents, est un jour où l'on fait des blagues. Des bonshommes découpés sur du papier blanc sont collés dans le dos des personnes mystifiées, comme on peut le faire le 1° avril avec des poissons d'avril.
A Terrassa près de Barcelone (Vallès Occidental) les autobus sont attaqués avec des œufs.
 A Vergès,  des farceurs relient des poignets de portes d'appartements, entre elles à l'aide de cordelettes, puis sonnent aux portes.
Les journaux et médias publient des farces.


Les raisins de minuit
Le 31 décembre, quand retentissent les 12 coups de minuit, à chaque coup de cloche, il faut manger un raisin. C'est un gage de chance pour les 12 mois de la nouvelle année). On trouve des petites conserves de grains de raisins pour ceux qui les préféreraient aux raisins frais.

Les Rois Mages

Le 5 janvier, dans toutes les villes espagnoles a lieu le défilé des Rois Mages, Gaspar, Melchior et Baltasar sur un ou trois immenses chars. Ils distribuent des bonbons aux enfants sur leur passage. Des spectacles de rue accompagnent leur apparition. 

Ici, réception des Rois Mages le 5 janvier 2011 au soir à Rosas.

La nuit du 5 au 6 janvier, ils passent chez les enfants sages pour leur apporter des cadeaux et chez les enfants pas très sages pour leur apporter du charbon.  Le gâteau qu’on mange ce jour-là est le Roscon de Reyes avec une figurine à l’intérieur et un haricot.
( texte du site de l'inspection académique de Reims)
Le convive qui trouvera la figurine sera le Roi et aura une couronne argentée, alors que celui qui trouvera le haricot paiera le gâteau.










Aucun commentaire:

Publier un commentaire