mercredi 12 août 2015

Comment aller à Rosas par la route suivant les difficultés de la circulation

La circulation est souvent chargée les samedis de l'été pour les nombreux touristes qui se rendent sur leur destination de vacances.

Voici quelques conseils, qui, j'espère vous rendront service.
Tout d'abord il est toujours utile de connaître les conditions de circulation et de connaître les sites ou applications à avoir sur son smartphone.

Du côté des applications :

SOS Autoroutes est une borne d’appel d’urgence embarquée pour la France Accès ici pour android,     Accès ici pour itunes

Vinci Autoroutes, accès ici pour android,     accès ici pour itunes 

Michelin Navigation Pratique  donne l'état du trafic en temps réel sur des cartes géographiques de plusieurs pays (dont la France). Il est possible de zoomer pour en savoir plus sur une région en particulier,  Accès ici pour android,     Accès ici pour itunes

Autopistas en Ruta, application d'Abertis Autopistas España, en espagnol, informations sur le trafic sur les autoroutes Abertis en temps réel et beaucoup d'autres services, Accès ici


Du côté des sites web :

Site des autoroutes Abertis : trafic routier en France et en Espagne en temps réel ou prévisions, cliquer sur le bandeau orange au dessous de la carte "Predicion del trafico" et choisir, "estado actual" ( temps réel) ou "previsiones"   Accès ici

Site de Vinci Autoroutes, trafic en temps réel sur l’ensemble du réseau autoroutier. Visualisez en direct vos conditions de circulation. Accès ici

Site de la Generalitad de Catalunya sur le trafic routier en Catalogne. Accès ici

Site de l'Etat Espagnol sur le trafic routier en Espagne. Accès ici

Il vaut mieux croiser les informations, car tous les bouchons ne sont pas toujours bien indiqués.

Une sage précaution : écouter Radio Trafic 107.7, et lorsque vous traversez les Pyrénées Orientales, branchez-vous sur notre sympathique "Radio Bleu" : Radio France Roussillon 101.6, qui diffuse à l'antenne les difficultés de circulation de notre département, lorsque c'est elle qui est à l'antenne.

Il y a beaucoup de difficultés de circulation , les samedis, entre le 10 juillet et le 20 août, dans les deux sens de circulation.

Une zone est particulièrement délicate : entre Perpignan Sud et Le Boulou. 
Cette zone n'est pas entièrement à 2 fois trois voies. Elle est en travaux en dehors des mois de juillet et août pour son élargissement. C'est pourquoi je vous propose un itinéraire Bis à partir de la sortie 39, Sigean / Port la Nouvelle, jusqu'au Boulou.

( Ici l'itinéraire bis aller : Sigean/ Le Boulou ou Perpignan Sud le Boulou
Ici l'itinéraire bis retour : Le Boulou Perpignan Sud ou Leucate).

Une autre zone est difficile : la barrière de péage du Boulou qui agit comme un goulot d'étranglement. 

La traversée de Perpignan par l'autoroute, bien qu'elle soit maintenant à 2X3 voies, est souvent ralentie car l'autoroute est à 2X2 voies après Perpignan sud.

Si vous êtes sur l'autoroute A9 et qu'il y a un bouchon vers Perpignan, sortez à Sigean, et prenez la direction Gerone par la D900. Vous traverserez Perpignan en choisissant la sortie n°8, direction centre ville, paradoxalement moins chargée que les rocades le samedi (la traversée de Perpignan est assez rectiligne en suivant les panneaux D900) et après la déviation du Boulou ( suivre toujours la D900), vous rejoindrez l'autoroute après la barrière de Péage du Boulou.

Si vous êtes sur l'autoroute A9 et qu'il y a un bouchon à la barrière de péage du Boulou, sortez à Perpignan Sud, prenez la direction Gerone par la D900. Vous rejoindrez l'autoroute après la barrière de Péage du Boulou.

Enfin, une dernière zone difficile, après la barrière de péage du Boulou, jusqu'à la première sortie en territoire espagnol, à la Jonquera. Dans cette zone l'autoroute n'est pas toujours à 2X3 voies, et la circulation peut être très dense, voire bouchonner. Mais par la route, c'est généralement pire. Il faut prendre son mal en patience. Sauf si le bouchon est causé par un accident, il vaut mieux prendre l'autoroute.

Si vous êtes sur l'autoroute A9 et qu'il y a un bouchon vers Perpignan Nord vous pouvez sortir à Perpignan Nord puis prendre la D900 en traversant Perpignan. la traversée de Perpignan est assez rectiligne en suivant les panneaux D900. Vous traverserez Perpignan en choisissant la sortie n° 8, direction centre ville, paradoxalement moins chargée que les rocades le samedi, et après la déviation du Boulou, vous rejoindrez l'autoroute après la barrière de Péage du Boulou.

 Même si vous serez peut-être ralentis par la circulation de la ville, ce sera moins difficile que sur l'autoroute.


En revanche dans tous les cas, il vaut mieux reprendre l'autoroute au niveau du Boulou.
En effet la D900 est sur la suite du trajet très fréquentée et qui comporte beaucoup de virages.


La zone entre Le Boulou et La Jonquera

La zone entre Le Boulou et La Jonquera est une zone qui est souvent plus facile à parcourir par l'autoroute, que par la route. 
Néanmoins, il y a parfois des bouchons sur l'autoroute et sur la route en même temps dans cette zone.

Suivant l'heure et l'endroit où ces bouchons se produisent, on peut tenter de choisir le meilleur itinéraire... sans être certain d'avoir fait le bon choix.

Dans cette zone les difficultés principales sont :

- sur la route, la traversée du Perthus (La rue principale est bordée de commerces qui sont ouverts tous les jours, même les jours fériés et le dimanche jusqu'à 20 h ), les nombreux tournants entre Le Boulou et Le Perthus.

- sur l'autoroute : les barrières de péage du Boulou et de La Jonquera, ainsi que dans le sens France Espagne le rétrécissement à deux fois deux voies un peu avant la frontière, qui se prolonge jusqu'à la barrière de péage de La Jonquera. 

Dans le sens des retours

A partir de la mi-juillet jusqu'à la fin août, il ne vaut mieux ne pas prendre l'autoroute entre Figueras et la Jonquera lors des moments chargés : les samedis entre 10/11h et 
15 h. Il vaut mieux prendre la route nationale NII à partir de Figueras,  elle est assez agréable. puis prendre l'autoroute après la barrière de péage de La Jonquera, c'est à dire La Jonquera Nord ou Sud, ainsi on n'a pas à traverser Le Perthus.
A partir de la barrière de péage de La Jonquera, l'autoroute est à deux fois deux voies jusqu'à Perpignan Nord.

Les plus gros bouchons se forment à la barrière de péage de La Jonquera.

Quand on arrive en France, que l'on est sur l'autoroute A9 et que l'on voit qu'il y a un gros bouchon en arrivant à la barrière de péage du Boulou, on peut serrer à droite et sortir au Boulou, prendre la D 900, et reprendre l'autoroute à Perpignan ou plus loin suivant les bouchons signalés.

 Vous suivrez la D 900, direction Narbonne. Vous pourrez reprendre l'autoroute à Perpignan Nord, Leucate ou Sigean, suivant les bouchons.

L'autoroute à Figueras:

Si vous arrivez par l'autoroute à Figueras, en venant de France, vous avez deux sorties pour Rosas: Figueras Nord et Figueras Sud

En venant du sud de Figueras, vous devez sortir à Figueras Sud, car il n'y a pas d'autre sortie pour Rosas.  


Quelques observations :
Vous pouvez faire le choix de prendre l'autoroute tout le long de votre trajet jusqu'à Figueras. Mais si vous souhaitez prendre un autre itinéraire sur tout votre parcours, ou seulement sur une partie, voici quelques conseils, qui j'espère, vous seront fort utiles.

Il y a un passage où je déconseille la Nationale, car il y a toujours un bouchon, c'est la traversée du Perthus. C'est une rue étroite entourée de commerces. 
Sauf si vous voyagez de nuit, quand les commerces sont fermés, il vaut mieux ne pas prendre la Nationale à cet endroit-là.

La traversée de la Jonquera est parfois difficile comme celle du Perthus. Il vaut mieux donc prendre l'autoroute entre Le Boulou, en France et La Jonquera Sud. Ensuite la Nationale NII est agréable.

En été, les jours où le temps est mauvais, les nombreux touristes des Pyrénées Orientales vont en Espagne, au Perthus ou à La Jonquera faire des courses. Attention aux bouchons. Quand le temps est radieux, il y a un peu moins de monde dans cette zone. 


Un petit mot pour le trajet France /Espagne : les camions  ( sauf autorisation spéciale) n'ont pas le droit de circuler en France du samedi 22h au dimanche 22h, ainsi que quelques jours de grands départs d'été.

Alors les camionneurs qui ne peuvent circuler, se regroupent à La Jonquere, puis se mettent prêts à partir juste avant la frontière, un peu avant 22h le dimanche soir. C'est assez impressionnant.

Il vaut mieux éviter de franchir la frontière vers cette heure-là le dimanche car il y a un nombre incalculable de camions.

Les RADARS FIXES: attention, il y en a un dans le sens Espagne France, juste après la frontière, la descente est limitée à 110 km/h, jusqu'à la barrière de péage du Boulou (km 279 à 272). Il y a un radar fixe en service à la sortie du viaduc de Rome, mais il y a aussi souvent des contrôles "volants".

Dans les deux sens, l'autoroute est limitée à 100 km/h de la frontière jusqu'à la barrière de péage de La Jonquera.

Sur la Nationale 9 en France ( ou D900), il y a plusieurs radars fixes ( au moins 3) dans notre département. Attention! 






  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire